M31 en 70 MPixel

Voici une image dont j’avais envie depuis longtemps : M31 avec de la résolution !

On y voit des galaxies, mais aussi des nébuleuses et amas globulaires, c’est vraiment regarder la voisine d’en face 🙂
La full est vraiment sympa à regarder sur un grand écran high DPI UHD. J’ai un 32″ UHD Eizo et c’est très sympathique.
On a 6 champs avec l’ASI1600 et le Skyvision MT250 qui a vraiment une optique et une mécanique magnifique. Environ 2h30 de pose par champ.
Prétraitement PI, assemblage PS CS6, traitement PI.

La full  fait 28Mo

 

M31 UHDM31 Cropped

NGC6888 avec le SkyVision MT250 et l’ASI1600

14h de pose, échantillonnage 0.91″/pixel, seeing entre 1,5 et 2,5″ NSM.
configuration :
– Télescope newton SkyVision MT250 Zerodur et correcteur Wynne ASA 3″, f/3.3
– Focuser FLI Atlas et mécanique Skymeca
– SHO Astrodon 50mm (Ha/SII 6nm, OIII 3nm) sur RAF FLI
– Monture AP900GTO
– Acquisition automatique Prism 9 et 10
– Prétraitement PI
– Traitement PI + PS CS6

Version [H+S][H+O][O] et SHO.

NGC6888 Skyvision MT 250 ASI1600 SHO

NGC6888

Soap bubble nebula

NGC6888 SHO

Haute résolution depuis St Véran

Nous sommes juste de retour de Saint Véran ou nous avons passé une petite semaine avec quelques amis pour différentes missions : imagerie solaire HR, mais aussi le transit de Pluton, des étoiles doubles et bien sûr des images des planètes.
Le seeing a été très très bon, de jour comme de nuit. Nous en avons profité pour caractériser le site (sommairement) avec deux SSM.
Pour le solaire, Simon et moi avions apporté deux instruments :
Pour moi mon CN212 avec son ERF de 210mm, le télécentrique et un Quantum PE 0.3A.
Simon avait son HaT 203mm avec un Quantum PE 0.6A.
Dans les deux cas la caméra était une Basler 1920-155um avec Genika.
Il nous reste beaucoup de données à traiter, je les ajouterai au fur et à mesure, mais voici deux animations sur une heure. Celle du 19 et bien, celle du 20 est très bien 🙂
Voici les fichiers H265, meilleurs que YouTube :
Et les youtubes :

Je mets aussi les données SSM qui montrent bien les variations de seeing vue sur les vidéos :
Le 20 :
Et le 19 :

Imagerie solaire avec IDS 3370 CMOSIS CMV4000

je teste les modifications faites sur mes Coronados et le BF et les résultats sont bluffants. En visuel c'est bien mieux qu'avant, et en imagerie aussi puisque les plages faculaires de la chromosphère ressortent bien mieux. Il me reste encore des pièces à intégrées reçues aujourd'hui (notamment pour régler les franges à l'acquisition) et j'attends aussi un filtre KG3 par sécurité, je détaillerai cela quand tout sera testé.

En attendant voilà une mosaïque de 5 champ avec une barlow x6 (x2 + x3).

Je ne la mets pas directement sur le blog :  elle est énorme malgré une réduction à 80% pour compenser le suréchantillonnage :

http://astrochonum.com/Astro/solaire/14-avril-2013/Mosaique-12-04-2013.jpg

Ensuite une version sur un seul plan à F/D 16 en normal, et inversé.

Le matériel :

Coronado SM60 double stack modifié, BF : filtre passebande 6A + filtre passebande 5nm, FS60 et IDS 3370 CMV4000.

 

 

Soleil avec 3370 CMOSIS CMV4000

Image HA inversée

 

Premier run IDS uEye3370

 

Le temps a -enfin- été coopératif aujourd’hui pour pouvoir faire une acquisition avec la toute dernière IDS uEye3370 basée sur le CMOSIS CMV4000, ici à coté d’une Basler 640 :

IDS uEye 3370 CMOSIS CMV4000

La caméra débite 75 fps en 2048×2048 8 bits (90 dans le prochain firmware) et 38 fps en 12 bits sur une interface USB3. Cela fait 320 Mo/s. La nouvelle version de Genika Astro 2.1 (pas encore sortie) tient la cadence, mais mon SSD sur SATA2 n’encaisse que 230 Mo/s.

Voici une petite mosaïque de 5 champs avec la FS60, les deux Coronados 60 et une barlow x3 + tirage. Evidemment vu le F/D autour de 23 et la FWHM de 0.5A les interférences s’invitent.

Je n’ai pas encore trouvé la méthode pour les virer. Le flat défocalisé ne fonctionne pas si le soleil ne remplit pas le champ, déplacer le champ à la raquette puis corriger sous PS pas bien non plus, bref à creuser.
Il y a aussi quelques artefacts d’assemblage mais en revanche pas de softspot HA.

500 images par champ, 70% de retenue.

Je vais peut être aller faire un essai sur la Lunt 152 de St Michel la semaine prochaine…

La version orange inversée : 

alt

 

IDS 3370 solar HA image

 

 

Une lumière blanche à 177 i/s en 12 bits avec le CN212 :

White light CMOSIS4000