M106 & Cie

Beaucoup de monde sur ce champ de M106 fait depuis St Michel l’Observatoire.

CN212 Newton + Paracorr, QSI583, AP900, AOG DSI Pro.

M106

M106 Negative

M106

Markarian

La chaîne de Markarian pendant une séance de mise en point, d’où des gradiants bizarre dus à des coups de lampe…

 

Markarian

M63 depuis Lure

Depuis la Montagne de Lure, M63 sur le CN en mode cassegrain. Le seeing, moyen en début de nuit avec 3,5″, est tombé en dessous de 2″ sur la fin, d’où une image en Bin2 que je trouve assez fine.

M63 au CN212

M81/82

Depuis St Michel l’observatoire.

2h30 au CN212 F3.9 + RCC1, QSI583wsg Bin2 + DSI Pro sur le diviseur, AP900GTO.

M81 & M82, CN212

M51 à 2800mm

 

Nous revenons d’un week end d’imagerie chez Jean Luc Plouvier au domaine de la Blaque à Varages. Quel confort de pouvoir installer son matériel dans un vrai observatoire bien équipé !

En plus Jean Luc dispose d’une impressionnante collection d’instruments anciens (voir très ancien avec une lunette de 180 du 18eme !) et modernes avec de rares réflecteurs TEC !

La Blaque, les observatoires

 

 

Nous avons donc pu installer notre matériel dans l’un des quatre observatoires mis à disposition.

La Blaque : les observbatoires

 

 

Au programme M1 en HA, et M51. Comme nous faisions M1 au cassegrain, et que j’avais la flemme de repasser en Newton pour ensuite repasser en Cassegrain pour tenter Saturne en fin de session, je suis resté en Cassegrain pour M51 malgré un seeing pas vraiment adapté (3/4″).

 

5h15 de pose avec la QSI583wsg en Bin3, guidage OAG avec une focale mesurée de 2830mm, soit un F/D de 13,3 quand même. Echantillonnage de 1,18″/pixel.

 

C’est un peu mou bien sûr vu le seeing, mais cette focale est quand même exploitable coté signal.

 

L’image est légèrement réduite.

 

M51 CN212

 

NGC891

Passer en mode Cassegrain avec une FWHM de 5″ grâce au Mistral, cela ne peut être qu’une mauvaise idée…

NGC891

NGC6946

Une petite galaxie sans prétention, le seeing était très mauvais à Chateauroux les Alpes et l’humidité très forte. Rien à voir avec notre passage au col de Vars le lendemain durant notre séance sur Jupiter.

CN212, focale 2676mm, Bin3.

NGC6946

 

Tentative de haute résolution sur M31…

 

…tentative malheureusement ratée pour plusieurs raisons : un soucis mécanique (un tube allonge de mauvaise qualité) a rendu la gestion du tilt sur le CN pour le moins délicate, un seeing médiocre (mais une bonne transparence) et du vent.

Le traitement a été fait dans la douleur car je n’ai pas pu assembler chaque couche indépendamment comme je le fais d’ordinaire à cause d’une distorsion probablement due au Paracorr. J’ai donc du assembler la mosaïque déjà montée en LRGB sous MaximDL, puis séparer la luminance et les trois couches couleurs comme on le fait pour un APN. Cette méthode de traitement fait perdre à mon sens pas mal de résolution. La couche HA a été rajoutée ensuite au prix d’une déformation manuelle de cette couche.

Je ne présente donc pas cette mosaïque de deux plans en full mais à 50%. 
Je trouve le résultat néanmoins sympa avec une bonne visibilité des amas et des nébuleuses.

CN212+paracorr F/4.4, 932mm. CCD Sigma2 8300 à -15° et filtres Astrodon LRGB Gen2 true balance et HA 5nm. AP900GTO.
Mosaïque de deux champs, pose totale 5h30 en L(HA+R)GB.
Echantillonage 1″19/pixel, FHWM entre 3 et 4″.

M31 au CN212

 

M100

Une petite galaxie avant que les avions ne reviennent.

3h sur M100 en LRGB. La couleur n’est pas très intéressante au final. C’est même un peu psychédélique…
LX90 et Atik 314L+ à 1200mm de focale, et toujours dans la PL de Chatenay Malabry.

M100

M64

Une petite galaxie qui me permet de juger de ma progression : je l’ai faite déjà trois fois.

Une grosse heure de pose, sans filtres, avec le LX90 à 1200mm de focale, et l’Atik 314L+

M64